Association Culture Arcitecture et Liturgie

 

Membres de l'association Ascalit en juin 2013, lors de la venue de Julien Coulon pour sa conférence sur des éoliennes.


Projets 23018

Voici les manifestations proposées par l'association pour cette année 2018:

 

     - Dimanche 18 mars: matinée théâtrale avec la Compagnie Salleste.

 

     - Dimanche 3 juin: conférence sur le Mémorial du Général de Gaulle animée par Mathieu Geagea, directeur du                   Mémorial du Général de Galle à Colombey les deux églises. infos

 

     - Samedi 17 novembre: matinée théâtrale animée par la Compagnie Ré-Création.

 

     - Dimanche 8 décembre: Concert de Noël donné par les ChantBoultout.

 


Une conférence à la hauteur du sujet

Le choix de Gaston Leclerc, président de l'association,  s'est avéré de qualité, quant au choix de l'animateur.

 

Il ne pouvait y avoir de personne plus compétente pour animer cette conférence que Mathieu Geagea, le directeur du Mémorial Charles de Gaulle.

 

Une connaissance remarquable sur le Général de Gaulle, sur le Mémorial, un récit plein d'anecdotes, support vidéo, .... Tout était réuni pour feuilleter un peu de notre Histoire contemporaine.

Échanges avec le public et séance dédicace ont terminé cette conférence.

Mathieu Geagea a rappelé que le Mémorial n'était pas si éloigné et que le déplacement en valait la peine: de juin à septembre spectacle son et lumière, expo temporaire "Du ciel à l'espace, la France gaullienne à la conquête des nouvelles technologies", ...

De quoi passer quelques heures dans une France gaullienne chargée de tant d'Histoire et d'histoires.

 

Plus de détails

 

 

 

 

 

Son expérience de conseiller politique, de journaliste et des études d'histoire ont séduit la Présidence du Mémorial jusqu'à l'installer à Colombey les deux églises.

 

Mathieu Geagea est en place depuis octobre 2014.

"... Mes parents n’ont jamais adhéré à aucun parti, mais déjà, étant jeune, le personnage me fascinait. De Gaulle, c’est une légende. On avait le sentiment qu’il incarnait, qu’il était complètement la France ...".

 

Extrait Courrier Picard du 8 novembre 2014